Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Culture & entretien arrow L’aquaculture et les boutures de fuchsia
L’aquaculture et les boutures de fuchsia Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LAMY   
20-10-2012
Pour permettre à une plante de se régénérer

     l’oasis employé comme pique-fleurs par les fleuristes est devenu une aide précieuse ; elle va nous permettre de réaliser des bouturages pendant une période chaude, ( et d'autres).

La bouture choisie est préparée de façon traditionnelle.

Le nœud de la bouture sera piqué dans un petit tube de 25 mm de côté dans lequel vous aurez enfoncé une pointe pour amorcer le trou.

N’oubliez pas l’étiquette qui  sera également piquée dans le « cube d’oasis » Au bout de 4 semaines, des racines sortiront de ce cube .

Trempez dans 15 mm d’eau additionnée de quelques gouttes d’engrais liquide. Conservez dans une bouteille le reste de cette solution qui servira à maintenir le niveau de l’eau qui doit toujours être à la hauteur du haut des cubes.Le récipient peut-être un couvercle de boîte.

Lorsque les racines sortiront en nombre suffisant des petits cubes et que la température extérieure sera supportable, enterrez dans un godet de 7 cm de côté rempli de terreau, la bouture avec son cube biodégradable et son étiquette. La suite vous la connaissez.

Attention : Maintenez une humidité suffisante pour que le terreau ne sèche pas. La bouture étant habituée à beaucoup d’humidité, vaporisez souvent les premiers jours. C’est la méthode qui permet de réaliser des boutures pendant l’été. Période défavorable sans ce procédé..
Un procédé similaire peut être efficace même avant l’hivernage

ce procédé a déjà utilisé avec succès par des collectionneurs avertis

Dernière mise à jour : ( 20-10-2012 )
 
< Précédent   Suivant >