Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Culture & entretien arrow Des potées fleuries jusqu'aux gelées
Des potées fleuries jusqu'aux gelées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LAMY   
26-06-2013

Deux à trente minutes par jours,

c’est en moyenne le temps qu’il faut consacrer à ses potées pour éliminer les fleurs fanées, inspecter les feuillage, tremper un doigt dans la terre  pour en apprécier la fraîcheur et arroser ses jardinières si besoin est.

Pendant l’été l’arrosage devient quotidien ; facilitez-vous la tâche en employant un arrosoir à long bec ou une lance, particulièrement utiles pour atteindre les suspensions. Un griffage vaut quinze arrosages :

Tous les quinze jours, brisez la croûte de terre imperméable qui se forme sur les potées. Si vous n’avez pas de griffe, utilisez une simple fourchette. Simple et très rapide à effectuer, cette intervention basique permet à l’eau d’imbiber le cœur de la motte.Sans elle et malgré les arrosages, les plantes dépérissent, assoiffées.

Au bain de toute urgence ! Si la terre se rétracte au point que la motte se décolle des  parois du pot, immergez rapidement la potée dans une bassine remplie d’eau. Laissez les plantes boire une demi-heure voire une heure.

Après le bain, attendez 30 minutes que la terre se ressuie avant de remettre en place.

Les plantes retrouveront  rapidement leur fraîcheur. Pas d’eau stagnante : après la pluie ou l’arrosage, renversez les plateaux, au risque d’entraîner la mort rapide des plantes

 

A suivre conseils de culture pour l'été

Dernière mise à jour : ( 01-12-2013 )
 
< Précédent   Suivant >