Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Culture & entretien arrow les habitants du sol
les habitants du sol Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LAMY   
01-12-2013
les différents insectes habitant le composte compost,

aujourd’hui je souhaite augmenter nos connaissances sur cet élément tellement utile pour la santé de nos fleurs.

Pour que le compost apporte le maximum de bienfait aux fuchsias il doit être parcouru par des individus de toutes sortes, et en particulier celles qui aident à la décomposition:

Les « nécrophages » qui se nourrissent de proies mortes et participent donc à la décomposition en matière organiques, les vers de terre que nous connaissons bien les cloportes que nous ne localisions pas forcément en rapport avec le compost pour être le meilleur remède pour nos plantes
Les Collemboles de petite taille(1mm) mais très nombreux, ces insectes sont des sortes de petites «puces» du sol. Vous les verez s’enfuir par  dizaine, en soulevant rapidement des feuilles mortes ou un paillage. Mais pour ne pas en rester sous le sol nous avons des auxiliaires efficaces pour nous aider a profiter de nos fuchsias par exemple :
 le staphylin prédateur de chenilles, d’œuf de mollusque ou de puceron est reconnaissable à sa façon de relever son abdomen quand il se sent menacé . Le ver luisant dont la larve est un des seuls insectes  à consommer des escargots.

La lithobie (mille pattes) qui  se nourrit de proies variées.Le jour il se cache sous une pierre ou dans le compost .

« Néoseiutus cucuméris » prédateur efficace des thrips.Cet acarien prédateur est efficace surtout dans une serre.  L’adulte et les nymphes très mobiles sont surtout efficaces sur les larves de Thrips. Leur taille ne leur permet pas de s’attaquer aux adultes très mobiles et ailés. Le cycle de l’(auxiliaire est de 3 ou 4 fois  plus court que sa proie, 6 à 9 jours. 

L’adulte peut également se nourrir d’acarien, de tarsonèmes (acarien)et de pollen. Le pollen permet en outre d’améliorer les performances de neoseiutus  (diminution de la durée de développement, augmentation de la reproduction. )sans  oublier, bien sur, les araignées qui font souvent peur et qui sont pourtant si utiles au jardin tout comme les mésanges,les" perce- oreille" et la chysope dont nous avons beaucoup parlé déjà
 Grace à tous ces auxiliaires visibles ou non visibles nous avons plus de chance d’avoir de beaux fuchsias et de plus, sains

 

Dernière mise à jour : ( 01-12-2013 )
 
< Précédent   Suivant >