Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Culture & entretien arrow maladies du fuchsia
maladies du fuchsia Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LAMY   
17-10-2014
Les principaux insectes

que peut craindre l’arbuste sont les aleurodes et les araignées rouges.

Les aleurodes, ou mouches blanches, sont visibles à l’œil nu sur le revers des feuilles. Ces larves affaiblissent le fuchsia et attirent un champignon : la fumagine. Ses feuilles se recouvrent alors d’une pellicule noirâtre. A terme, la vie de la plante est menacée.

Que faire ? Piéger les aleurodes sur une bande engluée et surveiller ainsi l’évolution de leurs populations. Ayez recours à un traitement préventif bio : une décoction de tanaisie ou de tabac, de purin d’ortie ou d’absinthe à appliquer sur la plante.

Ou, si l’invasion est bien avancée : pulvérisez un insecticide à base de pyrèthre ou un savon mou insecticide.

Si votre fuchsia présente de petites toiles d’araignées, si le vert de ses feuilles disparait au profit d’un gris argenté, c’est qu’il subit une attaque

d’araignées rouges. Nettoyez les fuchsias en pot à grande eau. Et adoptez quelques coccinelles rouges pour ceux cultivés en pleine terre.

La rouille est une maladie très répandue au jardin. Le fuchsia peut être touché : des pustules de couleur rouille apparaissent alors sur ses feuilles, et au moindre coup de vent ou à la moindre pluie ou rosée, des spores sont libérées et contaminent les plantes voisines.

Appliquez une décoction de prêle ou d’ail, ou du purin d’ortie. Ou, si la maladie s’étend rapidement, pulvérisez un fongicide à base de souffre.

 
< Précédent   Suivant >