Le fuchsia à travers les Arts
Écrit par LAMY   
09-06-2008

Le fuchsia, fleur remarquable, a été en effet remarqué par les artistes  depuis plusieurs siècles ...


 

 

C’est à l’empire Chimu, établi à partir de 1200 sur la côte septentrionale du Pérou, qui allait être soumis par les Incas vers 1470, que l’on doit les premières représentations connues du fuchsia, trouvées sur nombre de fragments de poteries et bois peints à caractère domestique ou cérémoniel. En nouvelle Zélande, autre « patrie » du fuchsia, le pollen bleu du fuchsia excorticata était utilisé par les Maoris dans leur art du tatouage. Au 19è siècle en Europe, on voit apparaître de nombreuses représentations du fuchsia dans les arts décoratifs. Avec le romantisme, les motifs floraux sur tissu connaissent un nouvel essor. Le fuchsia y a toute sa place, comme en témoignent les tissus d’ameublement et d’habillement conservés par le musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse, et produit dans la moitié du siècle. Le père de l’impressionnisme, Claude Monet (1840-1918 ), dont la nature (et particulièrement son jardin de Giverny) a nourri si longtemps l’inspiration, a fait figurer d’abondants fuchsias dans « Camille à sa fenêtre » (1873). On trouve également des fuchsias dans le tableau « pruniers et fuchsias » (1910) de l’expressionniste viennois Egon Schiele (1890- 1918) L’Art Nouveau s’est beaucoup inspiré de la nature en la réinterprétant. « Mon jardin est ma bibliothèque » affirmait l’ébéniste Louis Majorelle (1859- 1926) tandis que le verrier Emile Gallé déclarait « ma racine est au fond des bois » Entrelacs, formes sinueuses et ondulantes souvent prolongées d’une hampe florale caractérisant l’Art Nouveau, dans toutes ses déclinaisons : tissus, papiers peints, vitraux, meubles, verres, architecture… Les artistes sont nombreux à s’inspirer du fuchsia et de sa géométrie particulière, notamment. René Lalique (1860-1945), Antonin Daum (1864-1930), Alphonse Mucha (1860-1939) Deux variétés de fuchsias, répertoriés par l’Américan Fuchsia Society ont été dédiées par leur obtenteur (H De Graff, Hollande) aux arts décoratifs du premier quart du 20è siècle : Art Nouveau (1990) et Art Déco (1990 ) Le fuchsia est également présent dans l’art de la porcelaine ( Sèvres, Sarreguemines…) La Maison Henriot de Quimper a récemment édité à 300 exemplaires une tasse et une soucoupe ornée d’un motif représentant le fuchsia « Carmel Blue » Hodges 1956. J.P.DERENNE (extraits)
Dernière mise à jour : ( 08-01-2013 )